MiNiMAL - Classique

  • Top
  • MiNiMAL - Classique
  • MiNiMAL - Classique
  • MiNiMAL - Classique
6,90 €

En achetant ce produit vous pouvez obtenir 0 point. Votre panier vous rapportera 0 point qui peuvent être convertis en un bon de réduction de 0,00 €.

Taux de nicotine
Quantité

MiNiMAL - Classique

Classique, direct et traditionnel

En savoir +

Caractéristiques

  • Profil de saveur : Classique
  • Profil de saveur : Sels de nicotine
  • Ratio PG/GV : 50PG-50GV

MiNiMAL - Classique

MiNiMAL - Classique

Un goût "classique", toasté et sec. Des notes chaleureuses qui rappellent les blondes !

Cette recette a été spécialement développée pour que les arômes s'adaptent parfaitement aux sels de nicotine.

Innovation pour vapoteurs exigeants

MiNiMAL ce sont des eliquides innovants qui contiennent un minimum d’arômes, et de la nicotine sous forme de sels pour une sensation plus proche de celle de la cigarette de tabac. Pensés pour des petits équipements peu encombrants, les eliquides MiNiMAL s’adressent aux vapoteurs qui veulent rester discrets avec un maximum d’effet en utilisant des ecigarettes... minimalistes.

COMMENT ÇA MARCHE ?

COMME DANS LA PLANTE
La nicotine contenue dans les eliquides MiNiMAL est incorporée sous forme de sels. C’est la forme sous laquelle la nicotine est présente dans la plante à l’état naturel. Cette propriété permet une satisfaction qui imite mieux celle ressentie avec une bouffée de cigarette de tabac. Les eliquides aux sels de nicotine permettent de recréer des sensations de vapotage plus intenses.

ADAPTER L’ÉQUIPEMENT
Les eliquides MiNiMAL sont faits pour être utilisés dans de petits appareils de vaporisation. Il est impératif d’adapter la quantité de vapeur délivrée car la nicotine sera absorbée plus facilement par l’organisme du fait du hit inférieur. 
 
PLUS EFFICACE

UN HIT MOINS FORT
L’inhalation est plus aisée, même à des taux de nicotine élevés comme le 20mg/ml. La nicotine est présente. La “satisfaction” se ressent plus sur l’effet global que sur le passage en gorge. 

UNE VAPE DIFFÉRENTE
La nicotine sous forme de sels présente l’avantage d’être plus facilement consommée grâce à son hit inférieur. Les sels de nicotine étant présents naturellement dans la plante de tabac, les sensations de vape ressemblent plus à celles d’une cigarette normale, ce qui améliore la satisfaction. L’équipement utilisé pour vaper des eliquides MiNiMAL doit être adapté.
 
Attention : Nous déconseillons l'utilisation des eliquides MiNiMAL sur équipement sub-ohm. Les eliquides MiNiMAL ont été conçus pour fonctionner de manière optimale sur de petits équipements.

Consultez notre guide

QU’EST-CE QU’IL Y A DANS LES ELIQUIDES ?

Les recettes de nos eliquides FUU varient selon le résultat recherché et le matériel sur lequel ils doivent être utilisés. Il y a cependant 3 ingrédients principaux que l’on retrouve en proportions différentes :

À ces 3 principaux composants, Fuu ajoute ou pas de la nicotine de qualité pharmaceutique. C’est le vapoteur qui en choisit la concentration. Nous nous engageons d’ailleurs à proposer toutes nos recettes sans nicotine pour que chacun puisse construire sa propre stratégie pour arrêter de fumer. Fuu ajoute aussi parfois de l’eau déminéralisée en très faible quantité pour fluidifier certains eliquides.

COMMENT FUU FABRIQUE SES ELIQUIDES ?

Chez FUU, nous sommes passionnés par le goût et le plaisir que l’on peut prendre à vapoter. Nous fabriquons nos eliquides nous-mêmes, dans notre manufacture située à Paris et nous ne sous-traitons rien. Développer une nouvelle recette d’eliquide prend entre 2 et 6 mois, entre l’idée initiale, l’identification des arômes qui la composent, les différents essais et ajustements, mais aussi la création de l’univers marketing et la mise en production.

Nous ne mettons que le meilleur dans nos produits et cherchons en permanence les matières premières les plus nobles possibles. Nous imposons notre propre cahier des charges à nos fournisseurs et vérifions la qualité de ce qui nous est livré. Nous sommes très exigeants, à toutes les étapes. La mise en bouteille de nos eliquides se fait à l’aide de machines dédiées et spécialement faites pour nous. Tous nos produits sont contrôlés individuellement lors de leur étiquetage et nous avons un système de traçabilité très abouti.

COMMENT CHOISIR SON ELIQUIDE ?

Il y a deux choses à prendre en compte pour bien choisir son e-liquide : vous et votre matériel. Vous êtes au coeur de la décision et ce sont vos goûts qui vont vous aider à prendre votre décision. Aimez-vous plutôt les desserts sucrés, les fruits, les agrumes ou encore les boissons ? Etes-vous au contraire attaché à retrouver un goût imitant le plus possible votre cigarette de tabac ? Ces questions sont très importantes : chez Fuu, nous avons plein de recettes très variées pour vous permettre de trouver la bonne saveur, celle qui ne vous dégoûtera pas et vous donnera envie d’utiliser votre ecig plutôt que votre cigarette. Vous devez aussi choisir votre taux de nicotine, toujours en fonction de vous-même : petit fumeur, gros fumeur… nous sommes tous différents. Pour en savoir plus, regardez la section suivante (comment choisir son taux de nicotine).

Le deuxième facteur à prendre en compte est votre matériel de vape et plus particulièrement votre clearomiseur. Certains sont adaptés à des forts taux de glycérine végétale tandis que d’autres fonctionneront mieux avec de fortes proportions de propylène glycol. Une règle simple à avoir en tête : si votre clearomiseur accueille une résistance d’une valeur inférieure à 1 ohm il sera plus adapté aux eliquides à forte proportion de glycérine végétale et s’il accueille une résistance supérieure à 1 ohm il sera plus adapté à des jus contenant une proportion importante de propylène glycol. Les eliquides en 50/50 fonctionnent bien sur la plupart des atomiseurs mais sont néanmoins plus adaptés à une vape sur clearomiseur fonctionnant avec une résistance supérieure à 1 ohm.

QU’EST-CE QUE SONT LES SELS DE NICOTINE ET À QUOI CA SERT ?

La nicotine sous forme de sels est une forme moléculaire alternative de la nicotine libre pure habituellement utilisée dans les eliquides. Dans un sel de nicotine, on retrouve la molécule de nicotine liée à une molécule d’acide organique. Fuu a choisi l’acide benzoïque pour composer ses sels de nicotine car en plus d’être couramment utilisé comme arôme alimentaire, cet acide organique présente l’avantage d’avoir un goût relativement neutre.

Fuu utilise la nicotine sous forme de sels dans sa gamme MiNiMAL car elle permet de vaper des eliquides à des taux élevés (20mg/ml) sans ressentir un hit trop important. Une solution vraiment intéressante pour de nombreuses personnes qui n’arrivent pas à se mettre à la vape à cause du picotement en gorge ou de toussotements dus à la vape “classique”. Cette nouvelle approche permet également aux gros vapoteurs de revenir à des plus forts taux de nicotine et donc de réduire leur consommation d’eliquide. Fuu recommande de vaper les eliquides aux sels de nicotine sur de petits équipements pour limiter la quantité de vapeur produite et la montée en température du eliquide. L’idée est d’absorber un minimum de vapeur pour un maximum d’effets !

POURQUOI LA NICOTINE EST IMPORTANTE ET COMMENT LA DIMINUER ?

Quand on vape c’est pour essayer d’arrêter de fumer des cigarettes de tabac. La présence de nicotine dans les eliquides est indispensable pour se lancer dans une démarche de sevrage tabagique. Elle permet de calmer la sensation de manque et d’apporter un sentiment de satisfaction. Elle donne aussi envie de continuer à vapoter et elle apporte un hit (sensation de picotement dans la gorge) qui imite le passage en gorge de la fumée d’une cigarette normale. Diminuer la proportion de nicotine dans votre eliquide est intéressant une fois que vous avez définitivement quitté la cigarette normale. Vous pouvez alors vous lancer dans une démarche de réduction progressive de la proportion de nicotine. Vous pouvez vous aider des différents taux disponibles pour chaque recette ou tout simplement ajouter de la même recette en 0mg dans votre clearomiseur pour “couper” votre eliquide habituel.

CHOISIR SON TAUX DE NICOTINE.

La dépendance à la cigarette de tabac est due à la nicotine qu’elle contient. La nicotine n’est pas une substance dangereuse en elle-même (sauf en très grandes quantités). Cependant, pour avoir sa « dose » de nicotine, le fumeur de cigarettes de tabac est obligé d’inhaler + de 4000 composés chimiques, dont au moins 50 sont cancérigènes.

La ecigarette permet de conserver la gestuelle, la sensation de fumer et la nicotine, tout en évitant d’inhaler toutes les substances contenues dans la fumée de cigarette de tabac.

La nicotine a un impact sur les récepteurs du cerveau liés au plaisir (le « circuit de la récompense »). Le principe de la cigarette électronique est de donner au cerveau la même dose (dans un premier temps) qu’il est habitué à recevoir, puis de diminuer progressivement cette dose pour parvenir au sevrage. Le but est donc que le cerveau associe le plaisir à la cigarette électronique et non plus à la cigarette de tabac.

Il est donc important de commencer par un taux de nicotine assez élevé (adapté à sa consommation de cigarettes), pour que le « cerveau » comprenne qu’il a autant de plaisir qu’avec la cigarette de tabac.

Pour obtenir une sensation proche de celle de la cigarette de tabac, nous conseillons une puissance comprise entre 8 et 12 Watts, avec du eliquide en 8mg ou 12mg.

QUELQUES RECETTES PARFAITES POUR DÉBUTER OU METTRE UN(E) PROCHE À LA VAPE

Parce que choisir est parfois difficile, voici une sélection de nos meilleures recettes pour se mettre à la vape et y rester. Nous les avons classées par catégorie.

Classique (imitant le goût tabac) :

  • L’Américain
  • La Manufacture
  • Bemisia

Fruité :

  • Zesty Zombie
  • Goata Gun 50/50
  • Old School Girl

Mentholé & Anisé :

  • Solid Helium
  • Jardin Anglais
  • Low Rider 50/50

Gourmand :

  • Anatolia
  • La Tartine
  • Sugar Baron 50/50

PEUT-ON VAPOTER ET CONTINUER À FUMER EN MÊME TEMPS ?

S’il est vraiment trop difficile pour vous de remplacer toutes les cigarettes de tabac (celles très ritualisées comme celle du matin, celle d’après repas ou celle en soirée par ex.) par la cigarette électronique, commencez par supprimer toutes les cigarettes non « indispensables ». Pour avoir le plus de chances d’arrêter de fumer, il vaut mieux essayer d’utiliser uniquement la cigarette électronique (avec un dosage de nicotine adapté), pour éviter de redonner au cerveau l’habitude et le « shot » de nicotine de la cigarette de tabac.

Si vous déshabituez votre corps et votre cerveau de l’habitude et du goût de la cigarette de tabac, pendant une période allant de quelques jours à quelques semaines, votre cerveau aura associé le plaisir à la cigarette électronique (grâce à la nicotine et au goût plus agréable) et non plus à la cigarette de tabac. Il deviendra ensuite beaucoup plus difficile de refumer une cigarette de tabac, tant le goût vous paraîtra mauvais (d’autant plus que l’on « récupère » de l’odorat et du goût).

COMBIEN DE TAFFES DOIT-ON TIRER SUR UNE CIGARETTE ELECTRONIQUE ?

Cela dépend bien entendu du taux de nicotine que vous choisissez.

Privilégiez un taux de nicotine assez élevé si vous ne vous pouvez pas vapoter quand vous le voulez et que vous devez sortir pour vapoter.

Vous pouvez choisir un taux de nicotine légèrement plus bas si vous pouvez vapoter quand vous le désirez.

Dans tous les cas, votre corps est bien fait ! Une fois qu’il aura sa dose de nicotine et qu’il sera « rassasié », le besoin de nicotine se fera moindre et vous espacerez naturellement les bouffées.

Les premiers temps, il est tout à fait normal d’avoir l’impression d’avoir sa cigarette électronique toujours à la bouche, le temps que le corps et le cerveau s’habituent à ce nouvel objet et à cette nouvelle diffusion de la nicotine.

Si vous avez vraiment l’impression de trop tirer sur votre cigarette électronique, vous pouvez essayer un taux de nicotine légèrement supérieur.