Une journée chez Fuu

Publié le : - Catégories : LA FUUSINE , LE BLOG

Fuu est une des marques pionnières de la vape indépendante en France. Depuis 2012, la recette Fuu c’est : créer de A à Z des eliquides de haute qualité en plein cœur de Paris.

Le temps d’une journée, Fuu vous ouvre les portes de sa manufacture : “la Fuusine”, située dans le 19ème arrondissement.

Suivez le guide !



8h : la Fuusine s'éveille
Agnès et Najua ouvrent le bal. Elles viennent de loin donc elle arrivent tôt. Juste le temps d’ouvrir les portes, d'allumer de standard et c’est parti pour une journée bien animée. Les premières commandes de la journée peuvent commencer à être traitées. Agnès va gérer les pros et Najua les commandes des particuliers. 

Si elle a pu boire son Moka Blanc, Najua vous accueillera avec le sourire.



9h : La Fuusine s'anime.
L’équipe de la préparation de commandes, de la production, du laboratoire et les patrons arrivent à leur tour. Ça se bouscule un peu autour de la machine à café et dans les vestiaires. Rapidement, les machines d’embouteillage se mettent en route, et les premières commandes de la journée sont préparées. 


Là, c'est du travail "à la mano", mais on a aussi des machines un peu plus "vénères". 



9h30 : la Fuusine est au complet. 
Le studio débarque : les graphistes, la communication et les commerciaux entrent en scène. Clics de souris, bruits de claviers et flashs de l’appareil de se faire entendre. Yann reçoit les premiers appels des boutiques. La Fuumily est maintenant au complet !

Marie planche sec sur les versions US des e-liquides MiNiMAL. 



12h30 - 13h30 : la Fuusine croustille. 
Les pauses déjeuner s’échelonnent à la cafuutéria. On mange en décalé, d'abord la production, ensuite le studio et la prépa. Le bruit dominant est celui des micro-ondes.

Bienvenue. 



15h : la Fuusine s'agite.
C’est le cœur du rush de l'après-midi. Course aux commandes pour fermer les derniers cartons etc. C'est que DHL et la Poste ne vont pas tarder à passer prendre les colis. Dans le bureau des boss, c’est souvent le moment des tests d'eliquides en compagnie de l'équipe labo.

 
Bon voyage ! 



17h : la Fuusine se prépare pour demain. 
Fin de journée bien méritée pour les commandes et la production. Le bruit des machines cesse progressivement et laisse place au nettoyage des machines pour l’équipe de production. Aux commandes, les bacs se remplissent d’eliquides, c’est le réassort. C'est aussi le moment du débriefing de la journée entre Yann et nos commerciaux.

Accessoire historique, "La pelle v.3" rend de fiers services. 



18h30 : la Fuusine OKLM
Journée finie pour les opérations. Commence un temps propice aux discussions stratégiques, au développement des projets et à la rigolade. C'est aussi vers ces heures là que nous faisons partir les newsletters.

Ambiance très studieuse.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)